Accueil

Ahmed Khatami : « les mesures anti-France devraient se poursuivre jusqu’à ce que Macron présente ses excuses aux musulmans »

Ahmed Khatami : « les mesures anti-France devraient se poursuivre jusqu’à ce que Macron présente ses excuses aux musulmans »
novembre 02
19:06 2020

Un membre éminent du Conseil des gardiens de l’Iran a souligné la nécessité pour les États islamiques de poursuivre les mesures contre la France, y compris le boycott des produits français, jusqu’à ce que le président du pays, Emanuel Macron, s’excuse auprès des musulmans pour son soutien au sacrilège du prophète Mohammed (P). les mesures anti-France devraient se poursuivre jusqu'à ce que Macron présente ses excuses aux musulmans
«Le rugissement de colère qui a commencé dans le monde musulman devrait se poursuivre jusqu’à ce que les excuses officielles de Macron et la même tendance qui a commencé dans le monde islamique, y compris le boycott des produits français, doivent continuer à le forcer à s’excuser», Seyed Ahmad Khatami, le nouveau membre de la présidence du Conseil des gardiens, a déclaré lundi.
Il a critiqué les responsables français pour avoir soutenu le blasphème contre le Prophète Mohammed sous le prétexte de la liberté d’expression, et a déclaré: «Votre liberté d’expression est un mensonge; si quelqu’un s’oppose à votre opinion sur l’Holocauste, il / elle sera condamné et emprisonné. « 
Ses remarques sont intervenues après que le guide suprême de la révolution islamique, l’ayatollah Seyed Ali Khamenei, dans un message à la jeunesse française, ait fortement critiqué le rôle destructeur joué par Macron et son gouvernement dans le soutien à la haine contre les musulmans et la propagation de l’islamophobie, à la suite du récent sacrilège du saint prophète de l’Islam Mohammad. (P) dans le pays européen.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article