Accueil

Ankara a cessé d’acheter du pétrole à l’Iran depuis début mai, par « respect » des sanctions

Ankara a cessé d’acheter du pétrole à l’Iran depuis début mai, par « respect » des sanctions
mai 27
18:39 2019

Ankara a cessé d’acheter du pétrole à l’Iran depuis début mai, par « respect » des sanctions
américaines bien que désapprouvés, a déclaré mercredi à l’AFP un responsable turc cité par un responsable turc.

« En tant qu’allié stratégique » des États-Unis, « nous respectons » les sanctions, a déclaré ce responsable lors de la visite du vice-ministre turc des Affaires étrangères, Yavuz Selim Kiran, à Washington.

La Turquie faisait partie des 8 pays, y compris la Chine, l’Inde et le Japon, initialement exemptés des sanctions et autorisés à continuer à importer du brut iranien. L’exemption a pris fin le 2 mai et n’a pas été renouvelée.

Ankara semblait initialement peu disposée à s’y conformer, mais selon le responsable anonyme, la Turquie a cessé d’importer du pétrole iranien après le 2 mai.

La délégation turque à Washington aurait discuté des différents points de tension entre les deux alliés de l’OTAN, y compris le récent achat par Ankara du système de défense antimissile S-400 à la Russie.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article