Accueil

Après les mannequins, l’armée israélienne utilise des robots à la frontière libanaise

Après les mannequins, l’armée israélienne utilise des robots à la frontière libanaise
septembre 02
17:30 2020

Il semble que la crainte israélienne des représailles du Hezbollah au meurtre d’un de ses combattants Après les mannequins, l'armée israélienne utilise des robots à la frontière libanaiseen Syrie soit allée au-delà de «l’innovation». L’année dernière, l’occupation israélienne a placé un mannequin à l’intérieur de véhicules militaires à la frontière avec le Liban dans le but de créer une cible illusoire. Le mannequin a été rapidement découvert par le Hezbollah à l’époque.
Cependant, la version de cette année a connu un certain changement, les soldats d’occupation ayant recours à une nouvelle technique : un robot.
Selon le Centre des médias de guerre du Hezbollah, 3 chars israéliens Merkava ont franchi la clôture technique dimanche 23 août sans franchir la Ligne bleue à proximité de la ville frontalière libanaise de Mais Al-Jabal.
« Les forces d’occupation ont tiré des bombes fumigènes alors qu’elles fixaient un robot ressemblant à un soldat dans la zone dans une tentative ratée d’attirer la Résistance », a ajouté le War Media Center.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article