Accueil

La brutalité de la police américaine contre les Noirs ne connaît pas de frontières

La brutalité de la police américaine contre les Noirs ne connaît pas de frontières
mai 27
18:14 2020

George Floyd est décédé lundi après avoir été coincé par un officier blanc malgré ses cris: «Je ne peux pas respirer». «Je ne peux pas respirer».

La brutalité de la police américaine contre les Noirs ne connaît pas de frontières

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article