Accueil

La grande Russie frappe en Syrie

La grande Russie frappe en Syrie
juillet 13
09:29 2017

Depuis le 30 septembre 2015, la Russie procède à des bombardements intensifs et efficaces en épargnant les civils et en préparant le chemin à l’offensive de l’Armée syrienne. C’est un retournement de la divine Providence. La Russie intervient contre Daesh et les autres groupes terroristes. Le problème, c’est d’abord la lutte contre le terrorisme et non Bachar Al-Assad dont l’avenir politique dépend de son peuple. Cela est censé car Bachar n’est ni au Liban, ni en France, ni au Sinaï (Egypte). Poutine qui ne veut pas voir les djihadistes retourner en Russie (ils seraient au nombre de 10000 mais les occidentaux font mine d’ignorer ce danger même si comme en France, ils sont frappés), demande à son Ministre de la défense de « frapper encore plus fort ». Les bombardements se font 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Chaque avion reçoit une liste de 4 cibles à chaque attaque.

Le pouvoir occulte attaque la Russie par la presse internationale et des attentats. La presse affirme qu’un missile aurait touché l’Iran qui ne répond pas. Des groupes formés par la CIA (selon Mc Cain), donc des groupes « modérés » auraient été frappés. Les Russes refoulent d’un revers de main. Sans argument, on reproche aux Russes de bombarder l’ »opposition modérée ». Ce qui ne tient pas. Ils n’ont jamais caché que le premier but, c’est d’anéantir Daesh et consorts et ensuite consolider le président syrien pour aller vers des élections. Les Syriens décideront du sort de Bachar Al-Assad.

Toujours sans argument, la presse parle de collusion Russie-Daesh contre l’ »opposition modérée ». Comme si cela ne suffisait pas, des pseudo-défenseurs des droits de l’homme (ONG, OSDH sans existence) accusent les Russes de faire des victimes civiles. « Amnesty Internationale », financée par de richissimes US pro-israélien, parle d’attaque délibérée contre les civils, d’utilisation de bombes à sous-munition et donc de « crime de guerre ». Cette organisation qui donne des leçons à la planète, compte mener une campagne en faveur des prostituées, des clients et proxénètes.

La Russie est accusée de dopage systématique aux Jeux de Sotchi (en Russie). Donc elle ne pourra pas participer aux compétitions de Rio. Les ennemis attaquent : assassinat d’un proche de Poutine (qui a crée « Russia Today ») au service de la Russie ; un membre des services secrets est tué au Daghestan : chute d’un avion russe dans le Sinaï en Egypte : 224 morts. Les sanctions continuent. Au Mali, dans une prise d’otage, 6 russes trouvent la mort. Des unités spéciales russes interceptent et anéantissent des djihadistes en chemin pour la Russie. Evidemment, il y a une collaboration entre les services secrets des pays. Ce qui rend toute contre-attaque russe difficile.

Cette réaction des puissances vient de la peur à l’idée que disparaissent Daesh et les terroristes modérés ou non qui sont prêts à mourir sans le savoir pour « le grand Israël ».

La Russie frappe et renverse le cours des choses pour le bien des peuples de la région. Si elle persévère, la Russie sera sauvée à l’avènement de l’Heure.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article