Accueil

L’Arabie saoudite frappe les provinces yéménites malgré le soi-disant cessez-le-feu du mois sacré du Ramadan

L’Arabie saoudite frappe les provinces yéménites malgré le soi-disant cessez-le-feu du mois sacré du Ramadan
mai 12
22:46 2020

Des avions militaires de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite a ciblé des zones civiles dans la province centrale de Ma’rib.  L'Arabie saoudite frappe les provinces yéménites malgré le soi-disant cessez-le-feu du mois sacré du Ramadan
Selon la chaîne de télévision yéménite al-Masirah en langue arabe, des avions de guerre saoudiens ont bombardé lundi le quartier Majzar de Ma’rib à trois reprises, violant un cessez-le-feu autoproclamé annoncé par la coalition dirigée par l’Arabie saoudite avec l’arrivée du mois sacré du Ramadan.
Le rapport a ajouté que des mercenaires soutenus par l’Arabie saoudite ont également ciblé la zone d’al-Jah dans la province d’Hudaydah, à l’aide de roquettes Katyusha et de mortier.
Les attaques ont détruit plusieurs bâtiments résidentiels et infligé d’autres dégâts matériels, mais il n’y a pas eu de victimes.
Avec l’arrivée du mois sacré du Ramadan, la coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite qui a fait la guerre au Yémen a décidé de « prolonger le cessez-le-feu pendant un mois », selon son porte-parole Turki al-Maliki.
Le président du Comité révolutionnaire suprême du Yémen, Mohammed Ali al-Houthi, a rejeté la prolongation d’un mois du cessez-le-feu unilatéral par la coalition dirigée par l’Arabie saoudite dans le pays arabe ravagé par la guerre, affirmant que les Yéménites s’attendent à des actions sérieuses plutôt qu’à des paroles, ce qui sont simplement une manœuvre médiatique.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article