Accueil

10. La déchéance des juifs et des arabes (2/2)

octobre 02
18:32 2012

Le peuple bédouin d’Arabie dont la mécréance est bien enracinée (Les bédouins) [a`rab] sont plus durs en mécréance et en hypocrisie (9 :97)), s’arrêta au sens littéral, à une interprétation stérile. Alors qu’au moins les savants israélites avaient gardé, caché pour eux-mêmes la science véritable contenue dans leurs Livres. C’est pourquoi Allah parle de « savants ». Ne leur suffit-il pas comme signe que les savants des descendants d’Israël le savent ? (au sujet du Coran) (26 :197). Les bédouins, eux, n’en ont même pas profité eux-mêmes. Ils n’ont même pas compris qu’Allah n’intervient pas seulement pour une morale qui existait déjà en bonne partie chez les peuples d’avant les Livres. Le Livre est à la mesure de l’Auteur. C’est relire le Coran qu’il faut où la science est cachée pour n’être pas cette fois encore falsifiée. Mais ils ont tué la Famille du Prophète (P) dont la fonction est justement de l’expliquer. Seul le Mahdi aujourd’hui est notre sauveur.

D’Arabie sont sorties les ténèbres d’une interprétation tribale et barbare qui contamine toute la religion. Comme l’avait prédit le Prophète (P) : en se tournant vers le Nedj, la région orientale de l’Arabie dont la capitale est Riyad, il dit : « C’est à l’est du pays que sortira la corne du diable » et aussi : « La tête de la mécréance vient de là où sortira la corne du diable » (Sahih Boukhari et Muslim). Le Prophète (P) parlait ainsi de la dynastie et la secte saoudienne des wahhabites-salafistes qui contaminent l’Islam par de multiples masques et ensanglantent les pays musulmans. C’est la mosquée de Satan. Ceux qui ont pris une mosquée comme lieu de rivalité, de mécréance et de division entre les croyants, comme un guet-apens en faveur de ceux qui combattaient auparavant Allah et son Messager. Ils jureront sûrement qu’ils ne voulaient que le bien. Mais Allah est témoin que ce sont bien des menteurs (9 :107). C’est déjà ce que Saint Jean reprochait aux juifs et qui ne l’étaient plus que de nom, en reniant la foi. « Et j’ai vu ceux qui se prétendent juifs et qui ne le sont pas. Ils ne sont qu’une synagogue de Satan » (Apocalypse de St Jean 2 :9 ;3 :9).

L’avarice prit ces bédouins comme avant eux les juifs. S’ils avaient une part de la royauté, ils ne donneraient aux gens même pas le creux d’un noyau de datte (4 :53), peuples faibles. Vous voilà appelés à dépenser dans le chemin d’Allah. Il y en a qui sont avares. Or qui est avare, l’est à son détriment. Si vous tournez le dos, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous (47 :38). Après les avoir avertis par Ses signes, Allah décrète sans retour qu’un nouveau peuple vient. Les nomades des déserts de Judée et d’Arabie se berçaient de l’illusion qu’eux seuls étaient dignes d’élection, en oubliant ce qu’ils ont fait aux vrais croyants. Ils passent alliance les uns avec les autres pour le mal contre les croyants et rompent celles passées avec Allah. Celui d’entre vous qui prend les juifs et les chrétiens pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide pas le peuple injuste (5 :51 et aussi 52-53).

www.lemessie.net

Comments

comments

Share

About Author

.

.

Related Articles















Partages de cet article