Accueil

Les forces d’occupation abattent un jeune Palestinien à Gaza

Les forces d’occupation abattent un jeune Palestinien à Gaza
novembre 30
19:07 2019

Un adolescent palestinien a été tué après l’attaque par l’armée israélienne des manifestants anti-occupation dans la bande de Gaza assiégée. Les forces d'occupation abattent un jeune Palestinien à Gaza

Selon le ministère israélien de la Santé, les forces israéliennes ont tué vendredi le garçon et blessé 5 personnes, pour la plupart des enfants, à l’est de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza.

L’enfant a été identifié comme étant Fahd Mohammed Walid al-Astal, âgé de 16 ans.

Des sources locales ont indiqué que les forces israéliennes avaient ouvert le feu sur des dizaines de jeunes hommes qui avaient organisé une manifestation à l’est de Khan Yunis, soulignant que le rassemblement avait eu lieu alors que les organisateurs avaient annoncé l’annulation des rassemblements prévus vendredi.

Les organisateurs ont attribué cette décision à leur volonté de préserver le sang des manifestants, évoquant les tentatives du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’exporter sa crise interne dans notre bande assiégée après son échec à former un nouveau gouvernement, aggravant ainsi l’impasse politique de l’occupation.

Les rassemblements de la «Grande Marche du Retour» ont lieu chaque semaine depuis le 30 mars de l’année dernière. Les Palestiniens veulent le retour de ceux qui ont été chassés de leur patrie par l’agression israélienne.

Les troupes israéliennes ont tué au moins 307 Palestiniens depuis le début des rassemblements et en ont blessé plus de 18 000 autres, selon le ministère de la Santé de Gaza.

En mars, une mission d’enquête des Nations Unies a constaté que les forces israéliennes avaient violé les droits de l’homme au cours de leur répression contre les manifestants palestiniens à Gaza, ce qui pourrait constituer un crime de guerre.

Gaza est sous le siège israélien depuis juin 2007, ce qui a entraîné une baisse du niveau de vie.

Israël a également lancé trois grandes guerres contre l’enclave depuis 2008, tuant à chaque fois des milliers de Gazaouites et détruisant les infrastructures déjà médiocres du territoire appauvri.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article