Accueil

Les résistants palestiniens du HAMAS détruise un drone «israélien» bloqué à Gaza

Les résistants palestiniens du HAMAS détruise un drone «israélien» bloqué à Gaza
septembre 11
17:40 2019

Le mouvement de résistance du Hamas palestinien a abattu un drone israélien dans la bande de Gaza, Les résistants palestiniens du HAMAS détruise un drone «israélien» bloqué à Gazaun jour après que le régime ait effectué une nouvelle vague d’attaques aériennes contre l’enclave côtière assiégée.

Les médias palestiniens ont rapporté que des combattants de la résistance du Hamas avaient intercepté et abattu le drone quadricoptère à l’est de Rafah dans le sud de la bande de Gaza lundi soir.

L’armée israélienne a confirmé qu’un drone est tombé dans le sud de la bande de Gaza, indiquant qu’une enquête sur cet incident était en cours.

Les restes de l’avion sont maintenant entre les mains des combattants de la résistance, selon les médias.

Il s’agit du deuxième véhicule aérien sans pilote que l’armée israélienne a perdu au cours des 24 dernières heures.

Le mouvement de résistance libanais Hezbollah a déclaré que ses forces de défense antiaérienne avaient abattu lundi matin un drone militaire israélien près de la ville de Ramyah (sud du pays), dans un contexte de tensions exacerbées entre le groupe et l’armée israélienne.

La chute du drone dans la région de Rafah intervient dans le cadre d’une série d’échanges entre Israël et Gaza.

Le régime sioniste lance un bombardement impitoyable sur Gaza Selon des sources palestiniennes, des frappes aériennes israéliennes d’une durée d’une heure visent des positions à l’intérieur de l’enclave.

Des agences de presse palestiniennes ont déclaré samedi soir que des frappes aériennes israéliennes avaient visé des positions prétendument détenues par le Hamas à l’intérieur de l’enclave. Les responsables de la santé ont déclaré que les attaques qui ont duré près d’une heure n’ont fait aucune victime.

Des sources israéliennes ont déclaré que les attaques avaient touché les installations navales du Hamas en Méditerranée et deux complexes militaires gérés par le groupe dans le centre de Gaza. Le Hamas et ses groupes affiliés n’ont reçu aucune confirmation.

Le bombardement israélien implacable est survenu après le lancement par le Hamas d’une opération de drone visant le matériel militaire israélien stationné le long de la frontière avec les territoires palestiniens occupés, à la suite d’une vague d’attaques aériennes israéliennes.

Les raids du Hamas ont eu lieu à la suite de l’assassinat par le régime de manifestants palestiniens marchant le long de la barrière séparant Gaza des territoires occupés par Israël.

Gaza est sous le siège israélien depuis juin 2007, ce qui a entraîné une baisse du niveau de vie.

Israël a également lancé trois grandes guerres contre l’enclave depuis 2008, tuant chaque jour des milliers de Gazaouis et détruisant l’infrastructure déjà médiocre de ce territoire appauvri.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article