Accueil

Mohammad Javad Zarif : “les sanctions américaines mettent en danger la vie du peuple iranien”

Mohammad Javad Zarif : “les sanctions américaines mettent en danger la vie du peuple iranien”
mars 19
17:06 2020

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a averti qu’une grande partie du danger auquel les Iraniens sont confrontés au moment de la flambée du coronavirus est dû aux sanctions et restrictions «injustement» imposées par Washington. Mohammad Javad Zarif
Zarif a publié mercredi une vidéo à l’occasion de Nowruz, le nouvel an perse, pour féliciter la nation iranienne, qui est soumise aux sanctions sévères des États-Unis et parmi les plus durement touchées par le coronavirus, une année heureuse et saine.
L’Iran s’est déchaîné contre les États-Unis pour avoir refusé « avec vengeance » de lever sa « punition illégale et collective » au milieu de la bataille du pays contre l’épidémie de COVID19, soulignant que tous les pays doivent travailler ensemble s’ils cherchent à sortir victorieux de la pandémie.
«À un moment où nous, Iraniens, célébrons normalement le Nowruz, notre nouvel an en même temps que l’arrivée du printemps, nous sommes confrontés à des défis multiples et historiques. Mon pays est parmi les plus durement touchés par le coronavirus alors que, comme d’autres nations, nous apprenons maintenant à mieux le combattre », a déclaré Zarif.
«L’Iran, aujourd’hui, est le pays le plus intensément sanctionné de l’histoire, non pas conformément aux décisions des Nations Unies mais contrairement à celles-ci. Le siège économique qui nous est imposé entrave tout commerce légitime et nous prive de nos propres ressources – celles nécessaires pour répondre aux besoins de nos populations, y compris leur santé et leurs moyens de subsistance », a-t-il noté.
Il a critiqué la politique draconienne des États-Unis de pression maximale contre l’Iran, déclarant : « Même au milieu de cette pandémie, le gouvernement américain a refusé avec vengeance de lever sa punition illégale et collective, ce qui nous rend pratiquement impossible même d’acheter des médicaments et du matériel médical. »
Il a toutefois déclaré qu’il était convaincu que la nation iranienne « s’appuyant sur un millénaire de civilisation et une résilience nationale unifiée surmontera ces défis et émergera comme une communauté plus forte et plus compatissante », en particulier dans le nord de l’Iran, qui se trouve parmi les zones rouges. Le pays a également adopté des procédures strictes de contrôle numérique de la santé dans les aéroports pour détecter d’éventuelles infections.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article