Accueil

[NOUVEAU] La destruction de l’Arabie

[NOUVEAU] La destruction de l’Arabie
février 06
12:44 2018

Si l’Arabie est capable de tous les crimes, c’est qu’elle se croit au-dessus des lois de la religion et de l’intérêt des Musulmans, car les saoudiens prétendent n’associer rien à Dieu. Ils vont jusqu’à détruire les vestiges anciens de l’Islam. Ils appartiennent à la secte salafiste wahhabite qui sont plus dangereux que les « khawarijes » qui ont disparu il y a plusieurs siècles de cela. L’or noir coule à flot pour répandre au monde entier la doctrine de la terreur wahhabite.

Mais il arrive que le disciple renie son maître. C’est le cas de Daesh qui menace, après avoir envahit une grande partie de l’Irak, par 2 fois l’Arabie de destruction. Les saoudiens cherchent des groupes à leur service. C’était le cas de l’ »Armée de l’Islam » dirigé par Allouche, qui n’est qu’une partie de l’ »opposition modérée » car l’ »Armée syrienne libre » n’existe plus. De plus l’Arabie connaît une grande crise.

Il y a le conflit entre les princes en désaccords sur les grandes politiques du royaume. L’héritage et les partisans de ‘Abdallah sont écartés du pouvoir. Aussi il y a les problèmes du pétrole dont le prix ne cesse de chuter. Chute initiée au départ par l’Arabie elle-même pour gêner la Russie, l’Algérie et l’Iran. On peut penser aux réformes de Gorbatchev qui n’avait pas changé les fondements de l’Etat. Or pour l’Arabie, il va falloir, pour sauver le pays du naufrage, se débarrasser de la secte et de la doctrine wahhabites. En attendant de nombreux projets immobiliers sont abandonnés et l’eau et l’électricité sont moins subventionnées.

Après l’assassinat du sheikh Nimr Baqer al-Nimr, l’Iran condamne une telle barbarie. La Turquie parle d’ »affaire intérieure » pour couvrir ses ingérences avec l’Arabie en Syrie et en Irak. Le lundi 4 janvier 2016, Riyad rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran. C’est dire l’intelligence de gamin des gouvernants saoudiens. La Ligue arabe condamne les « ingérences » de l’Iran dans les pays arabes et le Hezbollah comme « organisation terroriste ». Comme les Américains en Afghanistan, l’Arabie dans sa guerre contre le Yémen bombarde l’ONG « MSF » ainsi que l’ambassade iranienne. Cette riposte à la fois militaire et diplomatique n’empêchera pas l’effondrement des Saouds.

Un des signes de la venue d’Al-Mahdi est que l’Arabie sera détruite.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article