Accueil

Rohani : 35 millions d’Iraniens sujets au coronavirus, l’Iran parviendra à lutter contre la maladie

Rohani : 35 millions d’Iraniens sujets au coronavirus, l’Iran parviendra à lutter contre la maladie
juillet 19
18:01 2020

Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré qu’environ 35 millions de personnes dans le pays seraient sensibles à la nouvelle infection au coronavirus dans les prochains mois, soulignant toutefois que l’Iran parviendrait à lutter contre la maladie virale.  35 millions d'Iraniens sujets au coronavirus, l'Iran parviendra à lutter contre la maladie
S’exprimant lors d’une session samedi du siège national de la lutte contre les coronavirus, Rohani a déclaré qu’un rapport du ministère de la Santé suggérait que 30 à 35 millions d’Iraniens seraient probablement sensibles à l’infection au COVID-19 dans les mois à venir.
Il a également souligné la nécessité d’un strict respect des protocoles sanitaires pour couper la chaîne de contagion.
Sur 1000 personnes infectées par le coronavirus, 500 ne présentent aucun symptôme, 350 ont des symptômes bénins sans nécessiter une hospitalisation, tandis que 150 autres doivent être hospitalisées, a ajouté le président.
Rohani a déclaré que les cas de coronavirus ne présentant aucun symptôme constituaient le groupe le plus dangereux en termes de propagation de la maladie.
Il a en outre souligné que les gens ne devraient pas être inquiets à propos de la pandémie, affirmant que même si vaincre la maladie peut être un processus long et difficile, l’Iran sortira définitivement victorieux et surmontera le défi.
Rouhani a en outre appelé à des efforts pour renforcer la tolérance de la société dans les secteurs de la santé et de l’économie, ajoutant: « Le processus de production et d’emploi doit se poursuivre et il est nécessaire de respecter strictement les instructions de protection et de santé dans les centres de production ».
Le mois dernier, le président a souligné les efforts de son administration pour faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus, affirmant qu’il y avait eu des initiatives pour protéger les moyens de subsistance des personnes et empêcher les hausses de prix.
En avril, Seyed Ali Khamenei a autorisé le retrait d’un milliard d’euros du Fonds national de développement iranien pour lutter contre le nouveau coronavirus et gérer les conséquences de la maladie.

Comments

comments

Related Articles















Partages de cet article