Appels à la foule suite à la décision israélienne d’autoriser les prières des colons à la mosquée Al Aqsa

 Dernières nouvelles

Appels à la foule suite à la décision israélienne d’autoriser les prières des colons à la mosquée Al Aqsa

Appels à la foule suite à la décision israélienne d’autoriser les prières des colons à la mosquée Al Aqsa
08 octobre
15:34 2021
Partager
Les Palestiniens ont appelé à affluer vers la mosquée Al Aqsa afin de confronter les colons à la suite d’une décision de justice israélienne autorisant les colons juifs à effectuer des « prières silencieuses » dans la mosquée sacrée.
Un tribunal israélien avait décidé mercredi d’autoriser les prières des colons à la sainte mosquée. Le juge Bilha Yahalom du tribunal d’instance de Jérusalem a déclaré que la prière juive sur le lieu saint islamique ne pouvait pas être considérée comme un « acte criminel » si elle restait silencieuse, car elle ne violerait pas les instructions de la police.
La décision est intervenue après qu’une affaire a été présentée par le rabbin Aryeh Lippo contestant une interdiction imposée par la police de ses visites et de ses prières dans l’enceinte.
Le juge a ordonné à Lippo d’être autorisé à retourner à sa prière sur le site dans la partie orientale de Jérusalem occupée.
Les organisations et comités islamiques ont rejeté la décision et l’ont décrite comme une autre provocation délibérée au sentiment des musulmans du monde entier.
Ils ont ajouté que le tribunal israélien n’a pas compétence, car il travaille dans la partie orientale de Jérusalem, qui est sous occupation illégale selon le droit international.
Ils ont également ajouté que personne d’autre que les musulmans ne prierait à la mosquée Al Aqsa.

Comments

comments

Articles en lien