Au moins 32 martyrs dans des explosions dans une mosquée afghane à majorité chiite

 Dernières nouvelles

Au moins 32 martyrs dans des explosions dans une mosquée afghane à majorité chiite

Au moins 32 martyrs dans des explosions dans une mosquée afghane à majorité chiite
15 octobre
16:49 2021
Partager
Une double explosion dans une mosquée chiite de la ville de Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan, pendant les prières du vendredi, a fait de nombreuses victimes, selon des témoins, les victimes étant transportées à l’hôpital dans des ambulances et des voitures.
Deux explosions ont frappé la mosquée Imam Bargah Fatimiah alors que des fidèles chiites se rassemblaient lors d’une prière bondée du vendredi, laissant les médias locaux faisant état de plusieurs victimes, bien que le nombre exact ne soit pas encore connu et devrait augmenter.
Certains médias ont rapporté qu’au moins 32 personnes ont été tuées et plus de 50 ont été blessées, ajoutant également qu’au moins trois explosions ont eu lieu à l’entrée de la mosquée.
La cause des explosions n’a pas été confirmée mais on pense qu’il s’agit d’un attentat suicide.Volume 90%
Si tel est le cas, il s’agirait du deuxième attentat suicide en Afghanistan ces dernières semaines, les terroristes de Deash (EIIL ou ISIS) ayant pris la responsabilité d’une explosion à Kunduz la semaine dernière.
Réagissant aux explosions, le porte-parole du ministère de l’Intérieur des talibans, Saeed Khosti, a déclaré : « Un certain nombre de nos compatriotes ont été tués et blessés dans l’explosion d’aujourd’hui à la mosquée chiite Imam Bargah à Kandahar.
Il a déclaré que les forces spéciales des talibans étaient présentes sur le site des explosions et que les auteurs seraient punis.
Kandahar est sous le contrôle des talibans depuis le 13 août, alors que le groupe a rapidement gagné du territoire à travers l’Afghanistan avant de renverser le gouvernement du pays.

Comments

comments

Articles en lien