Le Hamas condamne la qualification du Royaume-Uni de groupe « terroriste »

 Dernières nouvelles

Le Hamas condamne la qualification du Royaume-Uni de groupe « terroriste »

Le Hamas condamne la qualification du Royaume-Uni de groupe « terroriste »
21 novembre
18:14 2021
Partager
Le mouvement de résistance islamique palestinien du Hamas a condamné la désignation par le Royaume-Uni d’organisation terroriste et l’interdiction de soutenir le groupe, affirmant que « plutôt soutenir la victime, la Grande-Bretagne soutient les agresseurs ».
“Résister à l’occupation par tous les moyens disponibles, y compris la résistance armée, est un droit accordé aux personnes sous occupation, comme le stipule le droit international”, a déclaré le Hamas dans un communiqué.
« L’occupation, c’est le terrorisme. Tuer les indigènes, les déplacer de force, démolir leurs maisons et les saisir, c’est du terrorisme », a ajouté le mouvement.
« Saisir plus de 2 millions de personnes dans la bande de Gaza, pour la plupart des enfants, pendant plus de 15 ans, c’est du terrorisme. En effet, ce qu’Israël a fait est un crime de guerre et un crime contre l’humanité, comme l’ont appelé de nombreux groupes internationaux de défense des droits de l’homme.
Le mouvement a appelé tous les peuples et partis pro-palestiniens, en particulier en Grande-Bretagne et en général en Europe, à condamner la décision du Royaume-Uni et à la considérer comme une continuation de l’agression du peuple palestinien et de ses droits inaliénables.
Le responsable politique du Hamas, Sami Abu Zuhri, a également déclaré que la décision de la Grande-Bretagne montrait « un parti pris absolu envers l’occupation israélienne et constituait une soumission au chantage et aux dictées israéliennes ».
Plus tôt vendredi, le ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, a déclaré dans un communiqué que le Royaume-Uni désignerait le mouvement du Hamas comme une organisation terroriste et proscrirait son soutien au groupe, affirmant qu’il “a une capacité terroriste importante”.
« Le Hamas a une capacité terroriste importante, y compris un accès à des armes étendues et sophistiquées, ainsi qu’à des installations d’entraînement terroriste », a déclaré Patel.
“C’est pourquoi aujourd’hui j’ai agi pour proscrire le Hamas dans son intégralité.”
Le mouvement sera interdit en vertu de la loi sur le terrorisme et toute personne exprimant son soutien au Hamas, battant son drapeau ou organisant des réunions pour l’organisation enfreindrait la loi, a confirmé le ministère de l’Intérieur.
S’adressant à des journalistes jeudi à Washington, Patel a déclaré que cette distinction n’était plus défendable.
“Nous avons estimé que nous ne pouvons plus désagréger le genre de côté militaire et politique”, a-t-elle déclaré, selon The Guardian. « Il est basé sur un large éventail de renseignements, d’informations et également de liens avec le terrorisme. La gravité de cela parle d’elle-même.
Patel fera avancer la désignation au Parlement la semaine prochaine, selon The Guardian.
Jusqu’à présent, la Grande-Bretagne n’avait interdit en 2001 que la branche militaire du Hamas – les Brigades Izz al-Din al-Qassam, mais n’a pas étendu cette désignation à son bras politique.
Le Hamas figure sur la liste américaine des organisations terroristes étrangères désignées. L’Union européenne le considère également comme un mouvement terroriste.

Comments

comments

Articles en lien