Le vaccin anti-COVID Iran-Cuba pourrait arriver sur les marchés en avril

Le vaccin anti-COVID Iran-Cuba pourrait arriver sur les marchés en avril

Le vaccin anti-COVID Iran-Cuba pourrait arriver sur les marchés en avril
21 février
07:20 2021

Un haut responsable du ministère iranien de la Santé a déclaré qu’un programme de vaccination national contre le coronavirus impliquant un vaccin irano-cubain pourrait être déployé en avril.Le vaccin anti-COVID Iran-Cuba pourrait arriver sur les marchés en avril
Iraj Harirchi a déclaré que le vaccin mis au point en collaboration avec Cuba pourrait être le premier parmi les candidats iraniens à obtenir l’approbation réglementaire pour une utilisation publique.
“Le vaccin conjoint Iran-Cuba sera disponible avant tous les autres vaccins et il est possible qu’il entre dans la phase de déploiement avant mai”, a déclaré Harirchi aux journalistes après un événement dimanche.
L’Iran dispose de trois principaux vaccins candidats pour lutter contre l’une des plus grandes épidémies de la pandémie dans la région du Moyen-Orient. Le pays a commencé à vacciner les agents de santé de première ligne le mois dernier à l’aide de jabs importés de Russie.
L’Institut Pasteur iranien et l’Institut cubain des vaccins Finlay devraient terminer une troisième phase d’essais sur l’homme du Soberana 2, un vaccin avancé qui sera testé sur 50 000 Iraniens, jusqu’à la fin mars. La partie cubaine s’est engagée au transfert de technologie et à la production conjointe du vaccin en Iran.
Les deux autres vaccins candidats de l’Iran comprennent Coviran Barekat, un vaccin qui n’a pas encore commencé ses essais de masse sur l’homme, et le Razi Cov Pars, qui en est à ses premières phases de test.
L’Iran a passé des commandes pour plus de 16 millions de doses de vaccins contre le coronavirus dans le cadre d’un programme de l’Organisation mondiale de la santé baptisé COVAX. Le pays utilisera également des approvisionnements en jabs chinois et indiens pour renforcer son programme de vaccination.
La porte-parole du ministère de la Santé, Sima Sadat Lari, a annoncé dimanche que le nombre de cas de COVID-19 en Iran avait atteint 1 574 012 avec 7 931 nouveaux cas signalés au cours des dernières 24 heures.
Elle a déclaré que 74 autres patients étaient décédés du virus depuis samedi, portant le nombre total de décès à 59483.

Comments

comments

Articles en lien