Les Palestiniens condamnent l’ouverture de l’ambassade des Émirats arabes unis en Palestine occupée

 Dernières nouvelles

Les Palestiniens condamnent l’ouverture de l’ambassade des Émirats arabes unis en Palestine occupée

Les Palestiniens condamnent l’ouverture de l’ambassade des Émirats arabes unis en Palestine occupée
18 juillet
18:23 2021
Partager
Les Palestiniens condamnent l’ouverture de l’ambassade des Émirats arabes unis en Palestine occupée
Des groupes de résistance palestiniens ont dénoncé les Émirats arabes unis (EAU) pour avoir ouvert une ambassade à Tel-Aviv, quelques semaines seulement après qu’Israël a massacré plus de 120 Palestiniens dans la bande de Gaza depuis longtemps assiégée.
L’ouverture mercredi de l’ambassade des Emirats, située à la Bourse de Tel Aviv, est intervenue deux semaines après l’inauguration de la mission israélienne à Abou Dhabi.
Les Émirats arabes unis, ainsi que Bahreïn, ont signé des pactes de normalisation avec le régime israélien lors d’une cérémonie officielle organisée par l’ancien président américain Donald Trump à la Maison Blanche en septembre 2020. Les Palestiniens ont qualifié les accords de “coup de poignard dans le dos” traître de leur cause contre l’occupation israélienne.
Dans un communiqué publié mercredi, le mouvement de résistance du Hamas basé à Gaza a déclaré que la décision des Émirats arabes unis témoignait de son insistance continue sur le « grand péché » qu’ils ont commis contre les Palestiniens et tous les habitants de la région qui rejettent totalement toute forme de normalisation avec Israël.
“Ce qui est encore plus dangereux, c’est le fait que ce comportement des Émirats arabes unis survient juste après l’agression terroriste sioniste contre notre peuple et ses sites sacrés, au cours de laquelle ils ont commis des massacres contre des civils sans défense et détruit leurs maisons”, comme le monde entier l’a regardé, ajoutée.
“Cela représente un retournement dangereux de la perspective politique des Emirats Arabes Unis, qui non seulement fournirait une couverture officielle pour les crimes commis par l’ennemi sioniste contre le peuple palestinien, mais l’encouragerait également à commettre encore plus de crimes et à aller de l’avant avec sa politique raciste extrémiste. Projets de judaïsation.
Le Hamas a déclaré que les Émirats arabes unis et d’autres pays arabes qui ont normalisé leurs relations avec Israël vont bientôt “découvrir l’ampleur et la gravité de leur crime”, les exhortant à “corriger cette mauvaise voie et à mettre fin à toutes les transactions et à la normalisation avec Israël”.
“Nous soulignons la nécessité d’arrêter cette dangereuse détérioration de la politique émirienne et de ne ménager aucun effort pour remettre le cap”, a ajouté le mouvement.
En outre, le porte-parole du Hamas, Hazem Qassem, a déclaré que l’ouverture de l’ambassade des Émirats arabes unis à Tel-Aviv portera sans aucun doute un coup dur à la cause palestinienne et servira les occupants.
Il s’agit d’un “coup de poignard dans le dos” de la nation palestinienne et de sa résistance, qui s’est manifestée dans l’opération épée al-Qods, a-t-il ajouté, faisant référence à l’opération lancée en mai par des groupes de résistance dans la bande de Gaza en représailles aux sionistes. actes d’agression du régime contre les Palestiniens dans les territoires occupés.
Pendant ce temps, Tarek Silmi, porte-parole du Jihad islamique, un autre groupe de résistance basé à Gaza, a déclaré que les dirigeants émiratis se sont précipités pour ouvrir leur ambassade à Tel Aviv à un moment où « les crimes de l’occupation à al-Qods, la démolition de maisons , et la prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa s’aggravait.
« Peut-être que cette ambassade est construite sur les ruines d’une maison ou d’un terrain d’une famille palestinienne qui a été déplacée ou anéantie pendant la Nakba de 1948 », a-t-il dit. “L’alliance avec l’ennemi sera considérée comme une trahison et un crime, peu importe combien les trompettes du mensonge essaient de justifier la normalisation et les normalisateurs essaient de cacher la vérité.”
Pendant ce temps, le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) a qualifié les Arabes qui font la paix avec Israël de traîtres, affirmant que l’inauguration de l’ambassade des Émirats arabes unis dans les territoires occupés signifie passer de la « normalisation à la sionisation ».
« Certains régimes arabes continuent de renforcer leurs relations avec l’occupation au détriment du sang du peuple palestinien », a-t-il déclaré. « Les Émirats arabes unis ont accepté de devenir un pion entre les mains du système sioniste-américain et de ses agents dans la région. »
Le FPLP a ajouté que les dirigeants arabes signaient des accords de paix avec Israël dans le but de préserver leur propre régime.
« Ils cherchent quelqu’un pour les protéger et protéger leurs trônes. Ils se trompent là-dedans, car ils vont à l’encontre de la volonté du peuple, de la terre et de l’histoire », a-t-il déclaré.

Comments

comments

Articles en lien