Rassemblement de solidarité suite à la 202e démolition du village d’Al-Araqib

Rassemblement de solidarité suite à la 202e démolition du village d’Al-Araqib

Rassemblement de solidarité suite à la 202e démolition du village d’Al-Araqib
11 juin
17:19 2022
Partager
Rassemblement de solidarité suite à la 202e démolition du village d’Al-Araqib
Une fois de plus, les forces d’occupation israéliennes démolissent le village d’Al-Araqib, et les Palestiniens se rassemblent en solidarité avec les villageois en leur exprimant leur soutien dans leur lutte contre l’occupation israélienne.
Des dizaines de Palestiniens de la bande de Gaza ont participé, samedi, à un rassemblement de solidarité avec les habitants du village d’Al-Araqib, situé dans la région d’Al-Naqab, après qu’il a été soumis à la démolition israélienne pour la 202e fois, mardi dernier.
Les participants au rassemblement de solidarité, organisé par l’« Union des tribus Badia », à l’est de Gaza, ont brandi des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « De Gaza à Al-Araqib, un peuple face à l’occupation » et « Al-Araqib continue de supporter.”
Dans un discours prononcé au nom des tribus participant au rassemblement, Mahmoud Abu Ghayat a déclaré : « Le village d’Al-Araqib est exposé aux pratiques racistes et destructrices israéliennes les plus horribles », notant que « l’occupation tente d’effacer l’identité arabe de ce village et ses habitants, à travers ses actions continuellement injustes et en profanant les maisons des gens.”
Il a souligné qu'”Al-Araqib est un village arabe palestinien occupé, comme le reste de la terre de Palestine, et les Israéliens n’y ont aucun droit”.
Les Palestiniens ont appelé à la nécessité de “soutenir les habitants d’Al-Araqib à ce stade difficile où ils sont soumis aux violations israéliennes, y compris des campagnes de destruction, de distorsion et d’arrestation”.
Il y a quelques jours, l’occupation israélienne a démoli le village d’Al-Araqib pour la 202e fois consécutive, dans le but d’expulser les habitants de leurs terres à Al-Naqab pour construire de nouvelles colonies illégales.
En 2010, les forces d’occupation israéliennes ont démoli le village pour la première fois. Depuis, chaque fois que les villageois ont reconstruit leurs maisons, les FOI les ont démolies.

Comments

comments

Articles en lien