Accueil

L’Algérie et le Maroc, une guerre sioniste

L’Algérie et le Maroc, une guerre sioniste
octobre 26
20:54 2017

Alors que la guerre entre les islamistes et l’Etat algérien prenait fin avec laalgérie maroc  réconciliation nationale ainsi que le discrédit de ceux qui se cachent derrière les crimes du « GIA » infiltré par les services. En même temps, Hassan II meurt et Zéroual démissionne, 2 nouveaux chefs d’Etats montent au pouvoir Mohamed VI pour le Maroc et Bouteflika en Algérie. Pendant près de 15 ans, ils sont dans leur pays respectifs adulés par la presse pour construire une sorte de culte de la personnalité.

Tout le peuple doit croire à tout ce que le chef d’État dit car c’est bon pour le pays. Les sionistes dès lors n’auront plus qu’à manipuler le roi du Maroc par la ruse et le Président algérien par la force. Avant la paix en Algérie suite à la « décennie noire », il faut espérer que comme cette période a évité le « printemps arabe », elle empêchera la guerre qui vient. Déjà un institut géopolitique US disait qu’une guerre entre le Maroc et l’Algérie était inévitable que le vainqueur soit le Front Islamique du Salut (FIS) ou l’État algérien. Autrement dit, avec les sionistes le Maroc n’a pas le choix, le problème, c’est l’Algérie qui résiste. Ce discours intervient avant l’avènement de Mohamed VI et Bouteflika.

C’est un complot de grand ampleur avec de chaque côté la presse, les services secrets et les terroristes sans oublier en Algérie la « revendication kabyle » et la menace aux frontière de la France et des collaborateurs terroristes salafistes. Tout cela concorde pour pousser au conflit armé. Le prétexte est le Sahara occidental. Depuis quelques temps on n’en entendait plus parler. Mais l’invasion française au Mali programmée et la complicité des groupes terroristes aux frontières, a relancé la presse sur le thème. On en parle de plus en plus dans les 2 pays.

algérie maroc 2A l’accession au pouvoir, les 2 chefs d’Etats commandent des dizaines d’avions de chasse, l’Algérie à la Russie et le Maroc aux USA. L’Algérie est encerclée aux frontières et minée à l’intérieur. Le pays sombrera le premier, le Maroc suivra. Bouteflika en est conscient : il se présente aux élections su 17 avril 2014. Il est le seul à même de mobiliser le peuple et l’armée contre le danger. Les critiques pleuvent surtout en France coloniale sur la santé du Président. Il est malheureux de voir que les pays arabes trouvent toujours un accord pour se faire la guerre malgré leur faiblesse et la menace occidentale

Ces 2 pays arabes forts et stables au lieu de conserver la paix et la sécurité dont ils jouissent, se préparent à la ruine malgré la misère et la situation des Marocains et des Algériens en Europe, notamment en France. Des « Marocains » tueront des « Algériens » qui riposteront sans savoir à qui profitent le crime. Ce sont de mains étrangères qui orchestreront les massacres de sorte que les Français ne toléreront plus le désordre.

Là, les sionistes espèrent arriver à leur fin. Tout les pays arabes à feu et à sang, le grand Moyen-Orient et l’union euro-méditerranée. Ce n’est pas un hasard si cette carte ressemble étrangement à celle du Khilafat islamique des terroristes salafistes.

Nos autres articles sur le sujet:

L’anéantissement du Maghreb: L’Algérie condamnée

L’anéantissement du Maghreb Maroc et Tunisie

Comments

comments

Related Articles

  1. Bérbére
    Bérbére mai 17, 13:06

    Les derniers voyages du Roi du Maroc en Russie et en Chine montrent la volonté du souverain de changer la situation et les repères auxquels nous sommes habitués. Personnellement je crois que jamais la guerre a été dans le programme d’aucun des deux chefs d’état, lesquels états ne sont que provinces ou départements de la nation Arabe. Çà fait plus d’un siècle que le plan, appelons le « sioniste » divise ce grand peuple et le mine de toutes parts et de l’intérieur. Même l’histoire est manipulée et accommodé selon ce plan si précis.

    Reply to this comment














Partages de cet article