Les sionistes imposent la terreur dans le monde

Les sionistes imposent la terreur dans le monde

02 février
12:30 2016
Partager

Pour instaurer la terreur dans les pays et le monde, les sionistes et leurs agents attendent un prétexte, le moindre faux pas pour déclencher une vague de terrorisme qui submerge tout sur son passage. L’insécurité créée par le terrorisme pousse les gouvernements à la course aux armements. Avec des gouvernements plus ou moins légitimes et pour la plupart incompétents parce que le peuple en démocratie (conçue par les occidentaux) est incapable de bien choisir ses chefs, des parvenues.

L’idée d’un « terrorisme islamiste » est encouragée par l’existence d’un extrémisme salafiste. Cela commence en Algérie lors de la guerre entre le pouvoir et les partisans du FIS qui avaient remporté les élections en 1992. Mais bientôt les belligérants se réconcilient devant l’apparition des islamistes du « GIA » contre le pouvoir, le FIS et le peuple. Ainsi émerge l’idée que des Musulmans même innocents peuvent être tués par d’autres. Cette idée va être gravée dans la conscience collective. Désormais si des Musulmans sont tués, c’est le fait de Musulmans extrémistes alors qu’en fait se sont des agents secrets au service des plans politiques du sionisme mondial.

C’est le cas de l’Irak où l’on parle d’un conflit entre sunnites et chiites et d’une future division du pays entre 3 partie : kurdes, sunnites et chiites. Baghdad est chaque jour touchée par des attentats meurtriers. Les responsables seraient des « taqfiriyins » (des musulmans wahhabites salafistes d’Arabie saoudite qui traitent de mécréants les autres Musulmans en particulier les chiites) et des « baathistes » (anciens membre du pouvoir de Saddam). En Afghanistan, ce sont les “talibans” qui s’en prennent aux civils… Mais ce qui est certain, c’est que cela ne serait pas sans occupation des Etats-Unis et plus largement de l’OTAN. Le rôle obscur des mercenaires de Blackwater dans ces deux pays est fait de massacres de civils et d’opérations clandestines.

Le Pakistan est tombé dans le piège avec l’assaut contre la « mosquée rouge » et l’offensive contre le Waziristan. Désormais tous les attentats sont mis sur le dos des « talibans ». L’ISI (les services pakistanais) avec la CIA et le Mossad israélien fanatisent des groupuscules depuis longtemps et les poussent pour des attentats-suicides ou avec des voitures piégées. Les attentats ne sont plus justifiés. Des musulmans en tuent d’autres. Il faut savoir que les  « talibans » n’existent plus depuis 2001. Les services manipulent des gens errants et perdus.

Avant la venue du Mahdi, les Musulmans souffriront beaucoup de l’inconscience mortelle des plus fragiles d’entre eux.

Comments

comments

Tags

Articles en lien